Comment sera mise en place votre rémunération dans le cadre d’un portage salarial ?

Régi par le Code du travail, le portage salarial est une relation tripartite comprenant le porté, la société de portage et l’entreprise cliente. L’avantage du portage salarial est manifeste pour le porté qui souhaite être indépendant sans s’embarrasser des formalités de création d’entreprise.

Un coup de pouce pour les futurs auto-entrepreneurs.

La création d’une entreprise constitue un risque. L’octroi d’un financement n’est pas garanti, le retour d’investissement encore moins. Selon ABC Portage, l’idéal serait de conserver son salaire et ses avantages sociaux sans pour autant se lancer dans de grosses dépenses dès le démarrage.

C’est exactement ce que propose rémunération en portage salarial. Il permet au nouvel entrepreneur de se consacrer à son activité, toucher un salaire, ainsi que l’assurance chômage. Dans la relation tripartite du portage salarial, ce nouvel entrepreneur sera le porté. La plupart du temps, le porté est prestataire de services intellectuels et se propose pour des missions à court ou moyen terme. A titre d’exemple de possibilité de portage salarial, on citera les prestations d’un consultant ou d’un expert.
Selon le Syndicat PEPS, Syndicat des professionnels du portage salarial, en fonction du contrat signé avec la société de portage, ce consultant aura la possibilité d’avoir à sa disposition tous les moyens nécessaires pour accomplir ses missions. Toutefois, il jouira d’une entière dépendance dans son travail et n’aura aucun lien hiérarchique vis-à-vis de la société de portage, et il prospecte lui-même ses propres clients.

Les étapes de la mise en place d’un portage salarial :

En premier lieu, le consultant signera avec la société de portage salarial une convention de portage. Cette convention fixera les conditions dans lesquels la collaboration entre les deux parties se déroulera, quel sera le mode de paiement, quels en seront les frais. A compter de ce moment, la société de portage salarial se positionnera comme intermédiaire entre le consultant et son client.

La convention de portage signée, la société de portage formalisera un contrat de prestation avec votre client, qui deviendra le client de la société de portage. Ce contrat fixera les modalités de votre intervention auprès du client.
Enfin, vous signerez avec la société de portage un contrat de travail qui fera de la société de portage votre employeur. Dès ce moment, vous jouirez de tous les avantages d’un salarié et suivrez toutes les démarches d’embauche réglementaires.

Que se passera-t-il à la fin du mois ?

Comme vous gérez vous-même la relation avec votre client, vous vous chargerez vous-même de votre facturation que la société de portage adressera à votre client. Comme vous êtes considéré comme un salarié, vous toucherez votre salaire dès la fin du mois sans attendre le règlement de la facture de votre client. En somme, c’est la société de portage qui avancera votre salaire.
Pour fixer le montant de votre salaire (qui est le montant de vos honoraires auprès de votre client), vous devrez prendre en compte tous les éléments de vos salaires (base, primes, cotisations sociales, assurance etc.…), mais aussi vos frais de fonctionnement, ainsi que les frais de gestion par la société de portage. Vous pourrez alors comparer les différents tarifs sur Internet, mais aussi de vous adresser directement à des sociétés de portage.

Laisser un commentaire