Vikings go to Hell™: quand la série devient lucrative !

Si vous n’êtes pas adepte des jeux d’argent, vous ne savez peut-être pas que ces derniers n’ont désormais plus grand-chose à envier aux jeux vidéo les plus récents ! Et comme pour les jeux vidéo, les joueurs experts ont leurs préférences pour les studios qui développent ces pépites divertissantes. Parmi ces créateurs – considérés comme des valeurs sûres -, il en existe un qui se distingue par le côté soigné et impressionnant de ses productions : il s’agit d’Yggdrasil.

Nous vous présentons aujourd’hui sa dernière sortie : Vikings go To Hell™, qui promet déjà des heures de fun aux joueurs, mais aussi la possibilité, au bout, de toucher le jackpot !

Le troisième volet d’une série phare

Surfant sur une mode qui a commencé dès 2003, avec la série télévisée « Vikings », produite par la chaîne américaine « History », Yggdrasil avait déjà offert aux joueurs deux jeux particulièrement bien construits sur le thème de la mythologie nordique et ses guerriers : Vikings go Wild™ et Vikings go Berzerk™.

C’est donc le troisième volet d’une saga à succès qui est sorti à la fin du mois de mai avec Vikings go to Hell™. Si la recette est semblable et que les jeux précédents brillaient déjà par leur réalisation, nous entrons clairement dans une nouvelle dimension avec ce dernier jeu qui vous propose d’affronter les monstres les plus effrayants, avec l’aide de vos courageux guerriers.

Un design digne de vos jeux vidéo préférés

Dès la scène d’introduction de Vikings go to Hell™, vous serez impressionné par l’attention portée au détail et à la modélisation des personnages proposés. Qu’il s’agisse des guerriers et de leurs armes traditionnelles (marteaux, arcs et épées), ou des monstres de lave que vous devrez affronter, ceux-ci évoluent dans un univers criant de vérité.

Vous retrouverez ensuite ces éléments dans le jeu, puisque les symboles qui s’affichent sur les rouleaux les représentent précisément. Au-delà de cette scène introductive, la présentation du jeu, mais aussi les animations seront dans la même veine : c’est tout simplement magnifique !

Une mécanique de jeu poussée, mais intuitive

Si vous n’êtes pas un spécialiste des slots, vous comprendrez assez facilement les mécaniques et l’objectif du jeu de base : tenter d’aligner les symboles identiques, sur une ou plusieurs des 25 combinaisons (aussi appelées « lignes de paiement « ) possibles. Vous choisissez simplement la mise que vous souhaitez entre 0.10€ et 125€ et commencez la partie en cliquant sur le bouton central qui active les rouleaux.

Les slots les plus basiques s’arrêteraient là, mais pas Vikings go to Hell™ qui propose en fait plusieurs jeux-en-un ! Ainsi, lorsque deux symboles « Free Spins » s’afficheront, vos guerriers auront à affronter un démon. En cas de victoire, ceux-ci gagneront alors des « points de rage » qui leur permettront de vous rapporter encore plus de tours gratuits.

Plus vous battez de démons, plus vous montez dans la hiérarchie du jeu et vous bénéficiez alors de bien plus de chances de décrocher le gros lot ! Vous pourrez également découvrir des coffres secrets, qui recèlent eux aussi de précieuses surprises…

Un jeu à essayer… Avant de l’adopter !

Vous l’aurez compris, Vikings go to Hell™ nous a particulièrement impressionnés ! Dans l’univers concurrentiel des slots et des jeux d’argent, les productions sont de plus en plus fouillées et soignées, mais rares sont les éditeurs à parvenir à proposer des jeux mêlant le fun à un univers profond et recherché.

Yggdrasil réussi donc un coup de maître avec cette slot qui fera rêver et jouer les joueurs débutants aussi bien que les adeptes des slots les plus expérimentés.

Si vous souhaitez êtes encore novice en la matière, tentez votre chance sans inscription sur la version « machine a sous gratuite » de Vikings go to Hell™, puis lorsque vous vous sentirez assez fort pour venir à bout des monstres terrifiants et que vous voudrez toucher le jackpot, passez en argent réel !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.