De A à Z sur la coloration végétale

Envisagez-vous de vous teindre les cheveux afin de cacher vos cheveux blancs ou bien pour suivre les nouvelles tendances ? Si oui, pourquoi ne pas privilégier la coloration bio ? Découvrez ci-dessous les points importants sur cette solution.

Coloration végétale, kézako ?

La coloration végétale se présente souvent sous forme de poudre à combiner avec de l’eau bouillante. Elle se distingue surtout par son caractère non allergisant. C’est logique du fait qu’elle ne contient aucun produit chimique, mais seulement des végétaux et des minéraux avec des lyophilisés colorants et des pigments séchés. Elle peut obtenir la certification bio si les ingrédients entrant en jeu dans sa composition ont rempli le cahier des charges préalablement établi par l’autorité compétente. À l’inverse des produits classiques qui introduisent un pigment artificiel dans les écailles des cheveux, la coloration bio se pose tout simplement sur les cheveux de son utilisateur.

Qui peut choisir la coloration bio ?

La plupart ayant opté pour la coloration végétale veulent recouvrir leurs cheveux blancs. L’alternative en question est surtout indiquée chez les gens dotés de cheveux abîmés et secs. Elle leur permet de retrouver une teinte d’origine. Par ailleurs, une femme peut miser sur la coloration bio si elle a un cuir chevelu très fragile. Cette solution est aussi recommandée en cas de psoriasis, de démangeaisons ou d’allergies. Elle convient également, même chez les personnes enceintes, ce qui n’est pas le cas des colorations chimiques.

Comment se passe la coloration des cheveux ?

Avant d’utiliser la coloration bio, le coiffeur expert dans le domaine applique d’abord un soin à l’argile. Celui-ci est indispensable surtout si le client a des cheveux déjà teints, car il élimine tous les pigments artificiels. À noter qu’il est généralement utile de combiner plusieurs pigments afin d’atteindre la couleur souhaitée. Parmi les ingrédients possibles, on peut citer le curcuma, la camomille, les feuilles d’indigo, le bois de campêche, etc. La dernière étape consiste à mélanger la poudre obtenue avec de l’eau bouillante avant de l'appliquer à la main, comme un masque. Un temps d’attente entre 30 minutes et 2 heures sous un casque spécial (à vapeur ou à chaleur) est incontournable pour profiter d’un résultat optimal.

À titre d’information, la couleur continue d’évoluer même quelques jours après son application. C’est la raison pour laquelle il faut éviter de se laver les cheveux pendant environ 3 jours. En outre, il est judicieux de refaire la coloration toutes les six semaines pour obtenir une totale satisfaction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.