Est-ce encore le moment de faire un prêt immobilier ?

Depuis près de trois ans, les taux des crédits immobiliers n'ont cessé de baisser pour atteindre des taux jamais connus en France. La baisse des taux a engendré deux types de conséquences. Tout d'abord, les banques ont connu des remboursements anticipés massifs des emprunteurs afin de bénéficier de ces taux attractifs. Malgré les indemnités de remboursement anticipées, les emprunteurs ont eu intérêt à solliciter des rachats de créances auprès de la concurrence. En outre, les consommateurs ont été nombreux à souscrire de nouveaux financements pour acheter leur logement ou faire de nouveaux investissements. Il est vrai qu'il s'agissait d'une vraie occasion d'emprunter à prix très réduit.

La baisse des taux est-elle terminée ?

Il semblerait d'après les économistes que les taux vont repartir à la hausse dans les prochains mois. Tous les consommateurs ont intérêt à profiter des taux actuels pour lancer leur projet immobilier. Il est intéressant de faire des simulations en ligne pour connaître son taux d'endettement et surtout les charges mensuelles à supporter en cas de souscription d'un financement. Il s'agit d'un bon moyen de se rendre compte du montant maximum à emprunter. Une souscription d'un taux fixe est la meilleure option actuellement dans la mesure où on ne connait pas véritablement l'avenir. Un taux révisable peut s'avérer dangereux si les taux augmentent très vite sauf à solliciter un “capé”. Le capé permet de limiter la hausse d'un taux révisable. Les pays européens sont très friands des taux variables et révisables contrairement à la France très frileuse sur ce sujet. 

Ne pas oublier de souscrire une assurance emprunteur 

Outre le financement, il est important de se renseigner sur l'assurance emprunteur dans le cadre d'un projet immobilier. Il s'agit d'un moyen de protéger sa famille contre les aléas de la vie : décès, invalidité, maladie ou même chômage. La comparaison des offres du marché est indispensable pour choisir l'offre la plus adaptée à sa situation. Là encore, il est nécessaire de comparer le taux, mais aussi les garanties souscrites pour éviter toutes mauvaises surprises en cas de sinistre. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.