contrat à terme

Les contrats à terme : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez sûrement déjà constaté les contrats à terme aux informations en rapport avec les marchés pour les métaux, le pétrole, le blé… En effet, le prix convenu dans ce type de contrat est un important indicateur de tendances plus générales. Par exemple, si le prix des contrats à terme du pétrole augmente significativement, ça veut dire qu’il y aura des coûts énergétiques élevés les mois ou les années à venir.

Le contrat à terme

Un contrat à terme ou Future est un contrat standardisé et négocié entre deux parties qui sont le vendeur et l’acheteur sur les marchés boursiers organisés et réglementés qu’on appelle marchés à terme. Concrètement, c’est un engagement d’acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un tarif établi lors de la signature du contrat, mais la livraison et le paiement sont à une date future, et c’est défini à l’avance, un temps-réel des futures. L’actif sous-jacent qu’on s’engage à vendre et à acheter peut être un produit physique (des matières premières comme l’or ou le pétrole), un instrument financier (des actions, des obligations, des taux d’intérêt ou des cours de change), un produit agricole (avoine, maïs ou blé), une devise (le dollar, le yen ou l’euro) ou un indice boursier ou climatique. Le contrat à terme est un produit de couverture et de spéculation, et le but est de se couvrir contre une baisse ou une hausse future d’un produit sous-jacent. L’achat ou la vente est obligatoire à l’échéance, les deux parties sont donc obligées de respecter le contrat à terme. Personne ne gagne ou ne perd avant l’échéance.

Le principe du contrat à terme

Le contrat à terme était fait pour les marchés agricoles, et son rôle était d’amoindrir les pertes en rapport avec les fluctuations des cours de l’actif sur lequel il porte. Donc, un producteur du maïs craignant une décroissance des cours de maïs à sa récolte peut vendre des contrats à terme sur le maïs afin de garantir à l’avance son prix de vente. Évidemment, il va payer ses contrats d’autant plus cher qu’il va demander un prix de vente élevé et que les prévisions de baisse sont importantes. À côté des professionnels du produit sous-jacent, il y a aussi d’autres opérateurs ayant des anticipations ou des intérêts différents. Il s’agit des spéculateurs intervenant dans le but de tirer profit des fluctuations du marché boursier. Ils ont un rôle essentiel dans le bon fonctionnement des marchés parce qu’ils favorisent la liquidité qui permet l’exécution d’ordres de grande importance avec moins de mouvements des cours.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.