6 astuces pour protéger votre maison du froid

Ah l’hiver ! Certains l’apprécient pour les sports d’hiver, les paysages enneigés et les batailles de boules de neige, d’autres aiment cette atmosphère cocooning où l’on déguste un bon chocolat chaud devant sa cheminée ou son film préféré. Mais l’hiver est surtout synonyme de froid, de températures en baisse et même de chutes de neige.

Faites-vous partie des 75% de Français qui ont froid chez eux ? Selon un sondage mené par OpinionWay pour Quelle Energie en novembre 2016, les trois quarts des Français ont froid à leur domicile. Et cela serait principalement dû à une mauvaise isolation.

Alors pour éviter d’augmenter votre consommation énergétique et faire grimper les factures d’électricité et de gaz, voici 6 astuces pour protéger votre maison du froid et ainsi profiter de votre hiver en étant bien au chaud chez vous.

Protégez vos fenêtres du froid

En journée, le soleil qui passe à travers les vitres contribue à réchauffer la maison. En revanche, la nuit, les fenêtres sont la porte d’entrée principale du froid dans la maison, notamment les vieilles fenêtres, en mauvais état ou avec du simple vitrage. Si vous sentez de l’air en passant vos mains autour de vos fenêtres, cela signifie qu’elles ne sont pas étanches et vous en ressentirez les conséquences sur les températures à l’intérieur de votre habitation.

L’idéal est de changer vos fenêtres et d’opter pour du double vitrage. Si vous n’êtes pas propriétaire vous pouvez aussi poser un joint de calfeutrage tout autour des fenêtres.

Dès le coucher du soleil, fermez vos volets roulants car ils permettent de réduire les transferts de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Si vous n’avez pas de volets roulants, sachez qu’il est possible d’en commander et de les poser facilement soi-même. L’internet propose un grand choix de volets roulants, pour tout budget.

Sinon, vous pouvez également équiper vos fenêtres de stores isolants ou de rideaux, un moyen à la fois esthétique et efficace de vous protéger du froid.

Isolez vos portes

Comme pour les fenêtres, une porte d’entrée mal isolée peut faire rentrer le froid chez vous. A l’intérieur, utilisez un bas de porte ou, à défaut, une serviette (mais c’est moins beau). Vous pouvez également installer directement un rideau pour isoler davantage et empêcher le froid de passer.

A l’extérieur, il est possible de poser un volet roulant qui permettra une bonne isolation thermique de votre porte d’entrée.

Enfin, dans le reste de la maison, fermez toutes les portes des pièces que vous ne chauffez pas afin de diminuer les pertes de chaleur.

Couvrez les murs

Si les murs laissent moins échapper la chaleur que les fenêtres, ils restent plus froids que l’air ambiant (entre 3 et 4° de moins en moyenne), ce qui contribue à la déperdition de chaleur. Pour remédier au problème, vous pouvez entreprendre des travaux d’isolation de vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur. Mais cela nécessite un budget important.

Sinon, le revêtement qui habille vos murs peut aussi faire office d’isolant comme la tapisserie ou la peinture isolante. Vous pouvez également jouer avec les éléments de décoration murale comme les cadres, les miroirs ou les affiches qui constituent autant de moyens de couper l’entrée du froid.

Posez des tapis sur le sol

Certes, les déperditions de chaleur par le sol sont moins importantes que par le toit ou les murs, mais elles ne doivent pas être négligées pour autant. En effet, ce n’est pas très agréable de marcher sur un carrelage glacial en plein hiver.

Si vous n’avez pas de chauffage au sol, ni d’appartement chauffé en-dessous de chez vous, l’une des meilleures solutions pour isoler votre sol du froid, c’est d’investir dans des tapis. Les tapis sont un moyen à la fois efficace, économique et décoratif d’empêcher les pertes de chaleur et le froid de s’inviter dans votre maison. Il existe des tapis de toutes les tailles, matières, formes et couleurs. Vous n’aurez donc pas de problème à en trouver un qui s’harmonise avec le style de votre intérieur.

Si vous envisagez d’isoler le sol de votre domicile, vous pouvez placer sous le revêtement de sol choisi (parquet, lino, carrelage) une isolation de qualité et suffisamment épaisse. Si vous avez une cave ou un vide sanitaire, vous pouvez, par exemple, poser des panneaux rigides isolants directement sur le plafond de votre cave ou de votre vide sanitaire.

Nettoyez vos radiateurs

Vos radiateurs n’ayant pas fonctionné durant tout l’été, il convient de les nettoyer avant de les remettre en marche pour l’hiver. En effet, la poussière accumulée retient la chaleur et diminue l’efficacité de vos radiateurs.

Enlevez donc la poussière à l’aide d’un aspirateur ou d’une brosse, puis nettoyez vos radiateurs avec une éponge humide et un peu d’eau savonneuse.

Isolez les combles et le toit

Le toit est responsable de 25 à 30% de la déperdition de chaleur dans votre logement. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, il s’élève naturellement et s’échappe par le toit, pas toujours suffisamment isolé. Il s’agit donc d’un investissement rentable à faire en priorité pour rester bien au chaud chez vous et faire des économies d’énergie.

L’isolation de vos combles dépendra surtout de l’usage que vous en faites. S’il s’agit de combles perdus, il faudra isoler directement le plancher, et s’il s’agit de combles habitables, on vous conseillera d’isoler les versants de la toiture.

 

Pour ce type de travaux, il existe différents isolants qui peuvent être utilisés en rouleaux, en panneaux ou en vrac:

  • les laines minérales comme la laine de verre ou de roche;
  • les isolants biosourcés tels que les fibres de bois, de mouton, le chanvre, etc.
  • les isolants en plastique alvéolaire comme le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé, le polyuréthane, etc.

 

Sachez que le gouvernement français propose différentes aides pour la rénovation énergétique de votre logement. Renseignez-vous avant d’entreprendre des travaux.

Grâce à ces 6 astuces, vous devriez rester bien au chaud tout l’hiver.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.